Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mini-tour bien venté.

16 Novembre 2010 , Rédigé par Gerard BETTON Publié dans #Cyclisme


Je ne dispose que d'un court créneau horaire, de 11h à 13h,
pour m'adonner à l'un de mes deux sports favoris, vélo et/ou course à pied.
La météo est exécrable.Il pleut fort depuis le début de la journée,
et surtout le vent du nord souffle avec violence et en rafales.
J'allais partir courir, mais comme la pluie semble ralentir vers 11h, je préfère aller rouler.

Petite anecdote .
Au moment où je m'apprête à partir, le facteur arrive avec un recommandé à me faire signer.
Il me dit : " Rentrons dans votre garage, nous serons à l'abri "
Moi, en tenue, avec imper : " Pas grave, je vais prendre l'eau à vélo ".
et d'ajouter : " quand on aime on ne compte pas "
Il me demande, alors : " Combien avez vous fait de km depuis le 1er janvier ".
Je lui réponds :" 12000 km ".
Il me rétorque :" Vous voyez bien que vous comptez".
J'en suis resté coi. Il m'a bien eu, mon facteur!!

Je vais tourner sur les routes entre Crest et La Répara,
jusqu'au carrefour D6/D26 qui domine Puy St Martin.
J'avais le vent dans le dos à l'aller, en montée, et ça montait vite.
Par contre, au retour, ce n'était pas pareil, vent dans le nez
Parfois debout sur les pédales, le compteur n'affichait pas un gros chiffre.
Je me suis à peine mouillé, et j'ai apprécié.
En tout les cas, j'ai bien aéré les bronches.

Une mini-sortie de 37 km (400m D+).

 

Les falaises de Roche-Colombe, qui culmine à 886m, sont dans les nuages. 

la-repara 5111

On devrait voir ça (Photo du14/10/2010)

collines-sud_4469.JPG

Les deux éoliennes de La Répara. Seule celle de droite tourne aujourd'hui (vent violent

la-repara 5103

Depuis le haut de Puy St Martin, vue sur la plaine de Montélimar

la-repara 5106

La commune de La Répara-Auriples est constituée de trois hameaux (Auriples, La Répara, Le Péage).
A La Répara, il n'y a que l'école que l'on voit ici. La Mairie au hameau "Le Péage".

la-repara 5109

Le ciel est toujours bien couvert sur Crest. Il est environ 13h.

la-repara 5113

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Monique 17/11/2010 08:15


il a de la rparti ton facteur... ;)
Pour ce qui est des chiens, j'en des deux; ce sont des shetlands( des mini colley) et il est vrai qu'il faut toujours faire attentions aux chiens que l'on ne connait pas... les miens lorque je suis
avec eux pas de soucis ils sont bien éduqué ( je fais de l'agility avec eux)ils reviennent systematiquement aux pieds ou un gros "non" bien ferme suffit mais meme tout seul je ferais attention car
mon petit male Crunch est tellement peureux et veux defendre son territoire ou sa tribue qu'il pourait mordre les mollets..
comme quoi un cien reste un annimal et on ne peux pas savoir a reaction..


Gerard BETTON 17/11/2010 19:02



En plus, c'est un jeune facteur "remplaçant" qui ne me connait sans plus que ça. Mais il me croise souvent, lui en voiture jaune et moi à vélo.Il me salue à chaque fois.


Eux aussi, les facteurs, ils connaissent bien le problème des chiens.



Cricri le Cyclo 17/11/2010 06:11


encore une sortie, malgré le temps... Bravo


Gerard BETTON 17/11/2010 18:59



Une sortie bien courte, mais ça fait du bien. Malgré le vent.Je n'avais pas le temps de me faire pousser jusqu'à Orange, comme certaine! Dommage.@+


 



renarde1 16/11/2010 21:26


J'aime bien l'anecdote moi aussi ;-)
Il n'y a pas un chien noir qui t'a coursé dans la dernière ligne droite avant les éoliennes ? Sinon c'est qu'il a du en avoir assez avec moi :-)) Il s'est vite découragé d'ailleurs !


Gerard BETTON 16/11/2010 22:00



Non, aucun chien ne m'a coursé avant les éoliennes. En fait, je ne suis parti qu'à 11h08 (je n'ai pas eu la possibilité de partir avant). J'ai rejoint la D538 (2km de chez moi) et je suis monté
aux éoliennes par cette D538, mais j'ai vite calculé que tu devais être passée beaucoup plus tôt. D'autant plus que je savais que le vent t'était favorable quasiment depuis ton départ.


Pour en revenir au chien, il y a une semaine, jour pour jour, je me suis fait mordre à la cuisse. Vers Autichamps, un jeune dame promenait  avec un enfant dans une poussette et un chien
(type berger allemand) à ses côtés. J'ai confiance. Je passe lentement, et tout d'un coup le chien m'agresse et me plante un croc dans la cuisse. Je l'éloigne en l'aspergeant avec ma gourde (une
astuce contre les chiens), tandisque la dame lui crie après, mais a de la peine à le maitriser. Il est "un peu sauvage" me dit-elle.Content de le savoir !! Je pars lentement à pied. J'ai encore
la marque et un "bleu" autour. Je n'aurais pas agi ainsi si le chien avait été seul, mais j'avais confiance en son accompagnatrice. Conclusion : il faut toujours rester méfiant avec les chiens.



Fantomette 16/11/2010 19:33


Et bien oui, c'est un vrai temps d'automne en ce moment ! Amusante l'anecdote avec ton facteur, il a de la présence d'esprit!


Gerard BETTON 16/11/2010 20:38



Oui, Fantomette, c'est l'automne. Mais, nous, amoureux du vélo, allons nous adapter.En tout cas, ce temps n'a pas fait peur à Brigitte qui s'est permise de descendre jusqu'à Orange. Dommage, je
n'ai pas pu l'accompagner lorsqu'elle est passée à Crest, étant occupé par ailleurs. J'ai du la rater d'à peine une demi-heure. @+