Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Carnet de bord de Gérard

Valence, pour entamer 2013 à vélo.

2 Janvier 2013 , Rédigé par Gerard BETTON Publié dans #Cyclisme

Mercredi 02 janvier 2013

Après la mise en route, hier, de mon compteur "course à pied", c'est le tour, aujourd'hui, de mon compteur "vélo".
A 9h45 il ne fait encore pas très chaud (6°), le ciel est couvert, mais, surtout, un fort vent du nord souffle en rafales.
C'est pourtant dans la plaine que je me lance pour aller jusqu'à Valence.
L'aller, par la vallée du Rhône, sera bien difficile avec le mistral presque toujours de face.
Par contre, le retour, par le plateau de Beaumont les Valence,sera rapide, vent dans le dos. 
Un parcours sans difficulté (hormis le vent) pour la première sortie de 2013.
La température n'est pas montée au dessus de 7°.Il a fait frisquet avec le mistral, et je n'ai guère vu le soleil.

Le parcours (Trace GPS) :

Crest (St Ferréol), Allex, Ambonil, Les Pécolets, Portes les Valence, Valence (centre), 
Centre hospitalier, Beaumont les Valence, Montmeyran, D538, Crest (St Ferréol)

Une sortie de 70 km , 450m D+

***

Valence : la fontaine sur les boulevards.

2013-01 0567-fontaine-valence

***

A 9h30, la vallée du Rhône est sous le soleil.Cela ne durera pas.

2013-01 0549-plaine-valentinoise

Au  pont des Lônes, à l'entrée sud de Valence, je traverse le Rhône pour passer en Ardèche.Le ciel est couvert.
Le mistral souffle très fort. Le Rhône est agité, comme, surement, les bateaux du port fluvial de l'Epervière.

2013-01 0555-pont-des-lones

Guilherand-Granges : le château de Crussol

2013-01 0557-crussol

Je traverse à nouveau le Rhône sur le Pont Mistral entre Guilherand-Granges et Valence.
Au milieu du pont, j'ai peine à tenir sur le vélo à cause des rafales de vent. 
La basse-ville est malheureusement coupée du Rhône par l'autoroute. L'hôtel Première Classe n'arrange rien
Deux clochers : celui de la cathédrale St Appolinaire, et, à gauche, celui de l'église Saint-Jean. 

2013-01-0558-basse-ville-valence.JPG

Dans cette basse-ville, petit arrêt devant l'immeuble où j'ai passé une partie de ma jeunesse.

2013-01-0560-ecureuil-valence.JPG

Valence : la place St Jean. Le marché couvert et l'église St Jean.

2013-01 0563-valence-place-st-jean

Une patinoire pour les fêtes davant la mairie de Valence.

2013-01 0565-valence-patinoire

Valence : la place des Clercs au pied de la cathédrale.

2013-01 0566-place-des-clercs-valence

Sur la route du retour : la porte de Beaumont les Valence

2013-01 0570-beaumont-les-valence

Pour encourager les déplacements à plusieurs, une aire de stationnement vient d'être créée au quartier St Férréol ,
au sud de Crest, en bordure de la route départementale D164 (route de Loriol à Die).
Une bonne initiative. Avis à tous ceux qui covoiturent.

2013-01 0574-crest-covoiturage

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

cyclotourisme-kesako 04/01/2013 08:53

pleine de nostalgie tes photos de Valence car moi aussi j'ai passé ma jeunesse dans Valence (jusqu'a 14 ans sur les Boulevard) a+ alain kesako

Gerard BETTON 04/01/2013 14:57



Oui, un peu de nostalgie. Alors que je n'ai plus de famille à Valence, mon papa (94 ans) vivant chez une de mes soeurs vers St Etienne, j'aime toujours aller à Valence, tourner sur les
boulevards, au champ de Mars, au parc Jouvet, dans la basse-ville, dans les rues où j'ai trainé mes savattes.Tu connais ça, aussi.Le sentiment particulier de retrouver ses souvenirs d'enfance, en
retournant sur les lieux, même s'ils ont beaucoup changés.



Philippe07 03/01/2013 18:34

Une sortie basée sur le tourisme et c'est marrant mes parents on étés à la basse ville mon papa y est né Moi je suis né au boulevard d'Alsace
A+

Gerard BETTON 03/01/2013 20:24



Et moi, je suis né à St Péray.C'est, alors que je n'avais pas 2 ans, que mes parents ont traversé le Rhône  pour s'installer à Valence. Pas dans la basse ville, au départ,  , mais
pendant 10 ans rue Maurice Faure (on disait, rue des Balives).Mon père était "roulant" (chef de train) à la SNCF.


Mes parents sont de purs ardéchois, de Saint Julien Labrousse pour mon père et St Michel de Chabrillanoux pour ma mère.Tu dois connaitre. Pour la petite histoire, que j'aime raconter : l'un de
mes oncles était chef de gare à St Martin de Valamas. C'est lui qui a fait partir le dernier train, avant la suppresssion de la ligne .Nous allions souvent le voir en train. C'était une véritable
expédition.



phil 02/01/2013 19:16

hum, déjà une sortie course à pied et une vélo, l'année commence bien. Pour ma part encore rien fait, le vent m'a dissuadé aujourd'hui.

Gerard BETTON 02/01/2013 20:04


À Crest, le vent ne soufflait pas trop fort au départ mais il se renforçait à mesure que je m'approchais du Rhône. Je comprends qu'il ait pu te dissuader vers Portes. Maiś il faut que tu y ailles
demain (si tu ne travailles pas).


brigitte 02/01/2013 18:17

Et hop une petite visite chez moi ;-)
Marrant car moi je suis partie vers le Nord-Est (Chateauneuf et Romans) une heure plus tôt, et j'ai été peu gênée par le vent, disons qu'il m'a juste ralentie un peu. Il semble s'être renforcé
juste un peu plus tard, et plutôt près du Rhône.

Gerard BETTON 02/01/2013 18:27



Beaucoup chez moi aussi. J'ai vécu à Valence de l'âge de 2 ans jusqu'à ce que je parte en fac à Lyon, après le baccalauréat.


C'est vrai que le vent s'est renforcé. Je l'ai trouvé très fort à proximité du Rhône , lorque je l'ai traversé aux pont des Lônes puis au pont (Frédéric) Mistral, le bien nommé aujourd'hui.