Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Carnet de bord de Gérard

Col de Bel Air : double face

26 Décembre 2009 , Rédigé par Gerard Publié dans #Cyclisme


Les fêtes et la famille étant prioritaires,
il est déjà 14h30, ce samedi, lorsque je peux me libérer pour aller rouler.
Je suis à Solaize (69). Le ciel est bien couvert.
Je ne vais pas trop m'éloigner car il va faire sombre très tôt.

Objectif : le col de Bel Air (336m), par ses deux versants.

Ce col de Bel Air est le seul de la région. Il est ni haut, ni difficile.
Il relie les villages de Marennes (Rhône) et de Villette de Vienne (Isère).

Après avoir roulé 10km depuis Solaize, je suis, à Marennes,au pied du col.
La route s'étire principalement dans des bois : 2,2 km, 120mD+, 5,4 %.
Le descente sur l'autre versant est assez fraiche.
Un circuit par Luzinay, et Serpaize, me ramène à Villette de Vienne,au pied du col.
La route, sur ce versant, est plus dégagée sur des champs: 2,5km, 125m, 5%.
Je rentre à Solaize, par la même route qu'a l'aller, depuis Marennes.

Le parcours:

Solaize, St Symphorien d'Ozon, Simandres, Marennes, Col de Bel Air,
Villette de Vienne, Luzinay, Serpaize, Villette de Vienne, Col de Bel Air,
Marennes, Simandres, St Symphorien d'Ozon, Solaize.

Une petite sortie de 45 km avec 590m D+ (cumul annuel : 10508 km).

***

Marennes, au pied du col de Bel Air.



Montée au col de Bel Air, par Marennes.



La route change de nom à la "frontière" Rhône-Isère.



Le col.



Descente vers Villette de Vienne.
Au loin, le complexe pétrolier de Serpaize.



La tour de Mons, près de Serpaize. Il me faudra attendre l'arrivée pour le repos.



Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article