Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Boucle saillansonne, sous la pluie.

6 Décembre 2010 , Rédigé par Gerard BETTON Publié dans #Cyclisme


Lundi 6 décembre,14h.

Le ciel est bien couvert.La pluie menace.Par contre il fait relativement doux
Je désire compléter ma sortie "course à pied" de ce matin par une courte sortie de vélo.
La boucle par Saillans fera l'affaire, et, plus, si affinité.

A l'aller, sur la route de Piégros, je recois quelques gouttes de pluie.
Pas grave.Je continue jusqu'à Saillans (tunnel).
C'est au retour, entre Saillans et Blacons, que la pluie commence à tomber drue.
Il me reste 10km jusqu'à la maison. Je les fais sous la pluie, et arrive bien trempé.
Du coup, je n'ai pas rallongé mon circuit.

Le parcours :

Crest (Les Gardettes), Piégros, Saillans, Blacons, Aouste, Crest (Les Gardettes)

Une sortie de 34 km, 190m D+.


Les Trois-Becs, aujourd'hui, vers 16h.
3becs-brume.JPG

Même vue prise samedi, vers 16h  également.
"Etonnant, non", comme disait Pierre Desproges
3becs-neige.JPG

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Monique 07/12/2010 21:13


Il est vrai que c'est étonnant la difference entre les 2 photos a quelques jours de decalage..


Gerard BETTON 08/12/2010 20:54



En moins de 48h, la neige a complètement fondue aux alentours de Crest, avec la douceur exceptionnelle qui s'est installée. Même en région lyonnaise.


D'après la météo, demain, jeudi, l'hiver revient avec des températures frisant les 0°, et le vent du nord. Dommage.



renarde1 06/12/2010 20:07


ah les temps sont durs pour le vélo ! J'ai eu plus de chance que toi, en partant vers 10h, j'ai pu faire 65 km quasiment sans pluie. mais paysage assez lugubre :-)


Gerard BETTON 06/12/2010 20:25



C'est un peu ma faute aussi. Vers 10h, j'ai hésité à aller rouler, car j'ai pensé qu'il allait pleuvoir. J'ai préféré aller courir.Il n'a pas plu. Du coup, j'ai pris l'eau en roulant
l'après-midi.Pas grave. Elle n'était pas froide.Faut seulement faire sécher, et nettoyer le vélo. Triste le paysage, c'est vrai.