Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Carnet de bord de Gérard

Col de la Chaudière, par Saillans

1 Juin 2020 , Rédigé par Gerard BETTON Publié dans #Cyclisme

Lundi 01 juin 2020

Cyclisme sur route : 53 km, 915m D+

Je n'étais pas monté au col de la Chaudière depuis juillet 2019. Le confinement terminé, je ne me sentais pas encore assez en forme pour m'attaquer à ce "monument" local. Ce matin, il ne fait pas trop chaud, le vent est presque insignifiant. Il est 8h30, je pars vers Saillans, en me disant que c'est au pied du col que je déciderai. A Saillans, j'hésite un peu, puis, finalement, je l'attaque.

Je sens rapidement que la partie va être difficile. Les cinq kilomètres jusqu'au hameau Les Auberts ne sont pas faciles. Je dois mettre rapidement "à gauche" dès que le pourcentage avoisine les 8% . Il fait déjà chaud. Finalement me voilà aux Auberts. Mon temps de passage depuis Saillans est au delà de mes temps habituels. Qu'importe.

A partir de là, le pourcentage diminue notablement sur deux kilomètres environ. Je peux me refaire un peu. Arrive alors la forte pente de la pinède. Le compteur affiche 11%, puis 12% puis 15%. Dur, dur, mais je gère! Heureusement ce n'est pas trop long.Les cinq kilomètres restant sont encore pentus, mais assez roulants. Après le parking d'accés au Pas de la Siara (pour randonneurs), il reste 500m, où je me défoule un peu.

J'arrive à la pancarte dans un temps au delà de mon temps espéré. Mais je l'ai conquis encore une fois, ce col de la Chaudière.

Ce sera mieux la prochaine fois, ou pas !!

 

Col de la Chaudière, par Saillans
Col de la Chaudière, par Saillans

Sur le panneau de départ,tout est inscrit. Il ne reste plus qu'à grimper.

Col de la Chaudière, par Saillans

Après 2 km de montée, il suffit de se retourner pour voir Saillans, le point de départ. Avec ses vignes pour la Clairette de Die, en premier plan.

Col de la Chaudière, par Saillans

Entre Saillans et Les Auberts, ce sont 5 km assez difficiles. Le col est au pied de la grande falaise à gauche, le Veyou point culminant des Trois-Becs

Col de la Chaudière, par Saillans

A 5km du départ, le hameau Les Auberts, commune de Chastel-Arnaud. La pente s'atténue alors un peu pendant 2 km environ.

Col de la Chaudière, par Saillans

Tous les km, un panneau.

Le Signal, deuxième sommet des Trois-Becs. De face avec une pente de 12% environ

Le Signal, deuxième sommet des Trois-Becs. De face avec une pente de 12% environ

Col de la Chaudière, par Saillans

Sous les Trois-Becs. L'arrivée est proche.

Col de la Chaudière, par Saillans

Falaises de Trois-Becs.

De gauche à droite  :  Le Veyou (1589m) - Le Signal (1559m) - Roche Courbe (1545m)

Col de la Chaudière, par Saillans

Il y a beaucoup de voitures, et donc de randonneurs pour monter aux Trois-Becs par le Pas de Siara. Le Veyou, point culminant, les attend.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article