Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aparté paternel

4 Septembre 2016 , Rédigé par Gerard BETTON Publié dans #Chroniques

Sa vie n'a pas toujours été un long fleuve tranquille. Mais à 97 ans, tout proche des 98 ans, qu'il aura le 9 novembre, Papa laisse sereinement les jours s'écouler.

Après l'enfance et l'adolescence passées entre le travail à la ferme et l'école, Papa est parti à l'armée à 21 ans et à la guerre très rapidement. Prisonnier peu après le début des combats, il a travaillé dur dans une ferme allemande durant 5 ans. Un très longue période qui se termina à la libération. Sa fiancé, ma Maman, l'a attendu pendant toutes ces années. Dès son retour,ils ont rapidement uni leurs vies. De cette union naquit un fils, moi-même, puis deux filles, mes soeurs.

Il travailla alors à la SNCF jusqu'à l'âge de 55 ans. Il était chef de train. A l'époque ce n'était pas un métier facile. Il était très souvent absent de la maison. Le "roulant" était bien trop souvent sur les rails. C'était notre Maman, toujours présente, qui devait assurer l'essentiel pour nous. Elle faisait des "ménages" pour assurer un complément de revenus.

La retraite venue pour Papa, et ses enfants ayant pris leur envol, la vie de nos parents s'est partagé entre leur appartement à Valence, et la maison familiale en Ardèche, à St Michel de Chabrillanoux (Les Razes).

Maman nous a quittée en avril 2010. Mes soeurs et moi ne voulant pas que Papa vive seul, lui ne le souhaitant pas non plus, il est hébergé alternativement chez l'un ou l'autre de ses enfants, où il est l'objet de toute notre attention. En ce mois d'août 2016, il est actuellement chez nous, à Crest.

Toujours en bonne santé, mentalement et physiquement, il fait tous les jours de la marche à pied. Seul le pas est lent, les jambes ayant le même âge que lui.

Aparté paternel
Aparté paternel
Aparté paternel
Aparté paternel

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Laurent C 09/09/2016 20:06

Très joli portrait ! et puis, il a la classe, ça se discute pas, c'est comme ça.

Gerard BETTON 09/09/2016 20:57

J'ai aimé faire ce petit portrait de mon papa, Laurent. Il est dès agréable à vivre, et nous nous le "partageons" volontiers avec mes deux soeurs. Même si parfois cela est un peu difficile car nous ne pouvons pas le laisser seul, ou peu longtemps. Il a tout son équilibre mais une chute est vite arrivée et, à son âge, elle aurait de graves conséquences.

Philkikou 14/08/2016 11:46

beau billet touchant... et bravo à vous d'avoir trouvé une autre solution que la maison de retraite... En rendant visite à des oncles, tantes et dernièrement un ami de rando à Castres, c'est souvent un changement difficile, et un lieu de fin de vie ou le côté relation humaine, accompagnement n'est hélas pas toujours au rendez-vous ... La bonne santé de ton père physique et mental pour son père a pu vous permettre de faire ce choix surement pas évident mais qui lui permet de "laisse sereinement les jours s'écouler".

Gerard 14/08/2016 15:20

Merci Philkikou. Nous avons fait ce choix car nous savons, mes deux soeurs et moi, ainsi que les conjoints, que c'est le seul qui permette à notre papa de rester longtemps avec nous. Ce choix n'est pas facile. Nos vies de famille sont forcement perturbées. Mais, nous sommes un grande famille, bien soudée. Papa a 3 enfants, 11 petits-enfants, 27 arrière petits-enfants. Il est souvent entouré des jeunes. Nous le sentons heureux. On va essayer de continuer le plus longtemps possible, si sa santé ne se dégrade pas, ce que nous ne souhaitons pas, bien sûr.

Gégé le Breton 09/08/2016 14:02

Bonjour Gérard. Très joli message d'amour d'un fils à son père....Encore longue vie à ton papa.

Gerard BETTON 09/08/2016 21:08

Merci Gégé. Il le mérite. Amicalement